Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 22:49

Finalement, le nuage volcanique s'est dissipé et j'ai pu regagner le sol Guyanais où les activités de fins de semaines ont repris trés vite mais sous la pluie saisonnière.

 

P1020487

 

Le Mahury

 

P1020488

 

Une heure de pirogue pour gagner un affluent du Mahury: la Kounana.

On a eu relativement du bol sur cette sortie car il n'a quasiment pas plu aux moments de prendre la pirogue, c'est à dire à aller et au retour!!!!

 

P1020500.jpg

 

 Ci dessus, un verre de carbet spécial

 

P1020519.jpg

 

 

P1020493.jpg

 

Une takariste 

 

 P1020511.jpg

 

Avec sa progéniture sur le ventre

 

P1020491.jpg

 

L'église de Roura. Comme souvent en Guyane, les églises sont construites au bord du fleuve comme à Sinnamary, Régina, Mana...

 

P1020492.jpg

 

 P1020506.jpg

 

P1020495.jpg

 

 

Au programme: pluie, bonne soirée et dépaysement garanti.

Partager cet article
Repost0
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 21:17


Rien de mieux que d'aller dormir en forêt afin de fuir un peu les contraintes et déceptions de la vie de tous les jours....

P1020479.jpg

La première nuit où j'ai dormi en forêt Guyanaise remonte à 1994 en décembre. Je venais à l'époque en tant que touriste découvrir cette terre d'aventure.

C'était dans ce carbet que j'ai enfin retrouvé. La piste de Saint-Elie était à l'époque en latérite mais depuis elle a été goudronnée. Alors, la dernière fois que j'ai voulu rendre visite au carbet de l'ORSTOM (aujourd'hui IRD), mes repères étaient difficiles à retrouver et je m'étais donc rabattu, déçu, au carbet municipal de cette piste.

P1020467.jpg

En forêt, il est toujours possible à chaque instant de faire des rencontres. Un ami a ainsi partagé, avec l'individu que vous pouvez voir en partie sur cette photo, la surprise d'une rencontre en forêt. En effet, cet ami a sans doute posé le pied ou frolé ce serpent au bord d'une crique. Ce dernier autant surpris n'a pas demandé son reste et trés vite a glissé dans l'eau.

P1020477.jpg

La nuit en saison des pluies, un nombre impressionnant de batraciens se fait entendre ou voir.

P1020478.jpg


P1020476.jpg

Si elle n'avait pas bougée...

P1020472.jpg

nous ne l'aurions sans doute pas vue!!

Une nuit en forêt simple à organiser et pas trés loin de la nationale (15 KMS), des bons moments à partager.

Partager cet article
Repost0
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 13:20


100 9280


photo Mr Z. (Voltaire à l'aube)

Les chutes du Vieux Broussard ont été découvertes en 1994 par Phillipe Rovere, Bernard Sonnenmoser et Joël Deplanque. Ce dernier ayant survolé la zone auparavant découvra d'énormes chutes qui ne pouvaient être les chutes Voltaire, il remarquait également le relief accidenté de la zone. Ayant bénéficiés des relevés GPS de l'aviation, ils décidérent à la boussole de relier par voie pédestre les chutes Voltaire aux chutes du Vieux Broussard - ce terme est d'ailleurs le nom de baptême de leur découverte -

P1020420

Il n'y a pas de sentier trés clairement balisé et vue le nombre de fréquentation trés faible, il faut soi-même rebaliser le layon. A chaque chablis, il faut redoubler de vigilance pour ne pas se perdre dans le sous-bois au milieu de ce labyrinthe de criques au coeur de la forêt marécageuse.

P1020419


019

photo B&T épiphyte en fleur

P1020422


P1020424


La progression est difficile notamment avec les chargements mais la ballade est trés belle et sauvage (pas de déchets observés en revanche deux cartouches de fusil). Puis au détour d'une colline, un son assourdissant surgit et vous envahie...

100 9301


photo MrZ.

P1020434

Saut N°2 "Philippe"

Quatre sauts aussi grands voire plus que la Chute Voltaire se découvrent sur environ 1Km de distance dans un canyon d'environ 400m auplus large. Les 4 sauts sont baptisés par les découvreurs: saut Maria, saut Philippe, saut Joël et saut Bernard.

P1020426

saut N°3 "Joël"

100 9396

photo MrZ.

P1020429


Les sauts Philippe et Joël présentent des cascades aux courants forts se versant dans de grands bassins aux eaux calmes. Au niveau du saut N°3, on déplore un accident tragique en 2006 où deux jumeaux trouvèrent la mort lorsque le second tenta de sauver le premier qui était tombé sous l'eau dans un trou de 7m creusé par le courant.

P1020455

en amont des chutes

P1020459


P1020457


Au delà du saut N°4, on peut se promener dans un canyon  et atteindre l'amont des chutes où l'on observe ensuite la crique qui paisiblement suit son lit en sous-bois.

064.jpg

photo B&T

P1020448.jpg


100 9310

photo MrZ.

P1020435.jpg


P1020436


Pour cette ballade, il faut tout prévoir comme une reconstruction de carbet, le sabre est indispensable et de la rubalise peut être salvatrice. A quatre heures de marche de Voltaire.
Par ailleurs, on a pu observer des traces de présence notamment de félins.

L'endroit est sauvage et doit être respecté et préservé.

Partager cet article
Repost0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 15:18


Les chutes Voltaire se situent dans l'ouest de la Guyane à trois heures de piste (la piste Paul Isnard du nom d'une compagnie aurifère)  soit à 70Kms de Saint-Laurent du Maroni.

P1020393


L'activité aurifère légale ou illégale ainsi que l'exploitation forestière de la scierie (on croise des camions transportant d'énormes grumes) rend la piste parfois impraticable surtout en saison des pluies. Je l'avais déjà faite en 1996 en opel corsa et des amis l'ont faite l'an passé en twingo, mais pour ne pas prendre de risques mieux vaut louer un 4X4.

008


012

photos de B et T

Après ce pont on pénètre dans la forêt domaniale des Maïpouris (tapir). Après la croisée de la piste d'Apatou, la circulation devient trés chaotique. On arrive à l'auberge des chutes Voltaire où l'on se gare. Une marche d'une heure le long de la crique Voltaire nous sépare des chutes Voltaire.

P1020416

P1020464


P1020417

P1020465


P1020418


Les chutes ont un dénivelé d'environ 35m  en deux murs sur une largeur de 200m. Deux carbets ONF sont installés avec bancs et tables. Cette chute offre de petites piscines naturelles voire même des jacuzzis.  

P1020409 

P1020413


P1020404

On passe la nuit bercé par le son de la chute.

Prochain article consacré à l'expédition vers les chutes du Vieux Broussard.

Partager cet article
Repost0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 14:09


P1020223

photo sur la montagne de Kaw à l'aube

P1020256


En Guyane, la forêt équatoriale regorge de criques, rivières, fleuves, marais, mangroves et savanes humides. Selon le relief parfois accidenté du plateau granitique Guyanais, on peut aller se rafraichir sans grand effort (comme ici à Fourgassié aux portes de cayenne) ou beaucoup plus profondément en forêt aller découvrir de magnifiques chutes d'eau.

P1020257

P1020258

Fourgassié vient du nom d'une scierie qui développa dans les années soixante un réseau de pistes forestières sur la montagne de Kaw. Un restaurant accessible uniquement par criques puis sur piste était ouvert à l'époque prés de ce site. La route de Kaw demeura une piste jusque dans les années 90.

P1020269


P1020262

vous remarquerez sur cette photo la position idéale du personnage que l'on voit.

Les Guyanais apprécient les criques, le plaisir d'une douche en plus afin de se rafraichir est trés agrable. Certains montrent malheureusement toute la connerie humaine en manière d'environnement en laissant leurs déchets sur place ou en garant leurs bagnoles  dans la crique pour ne pas avoir à marcher...

P1020261

Et la crique reprend son cour.

Une rencontre/une photo:

yule3


Une iule taille d'environ 15cms. Question: quelle patte lève-t-elle en premier?

Les prochains articles seront consacrés aux chutes Voltaire et aux chutes du Vieux Broussard.

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 17:37

P1020207.jpg

La crique Gabriel prend sa source à la montagne Gabriel et se jette dans le fleuve Mahury. Cette crique a longtemps était un passage pour les Amérindiens "Arouas" du Brésil, ils l'empruntaient pour se rendre jusqu'à la montagne.

P1020205.jpg


Au XVIIIe siècle, Gabriel était un chef d'esclaves évadés qui avait établi son camp au pied de la montagne.
Plus tard autour de cette crique une plantation d'épices et de cacao s'installa puis ferma vers la fin du XIXe.

P1020204.jpg


P1020198.jpg

Moutouchi rivière

P1020196.jpg

Palétuvier rouge

A l'embouchure de la crique on découvre la mangrove qui s'efface progressivement au profit d'une forêt ripicole (de bord de rivère).

P1020201.jpg

P1020197.jpg

Plus loin encore, il y a des marais...mais il fallait encore plus ramer!!

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 13:03

Le sentier Molokoï relie Cacao à l'auberge des orpailleurs sur la route de l'est. C'est une ballade de 18/20Kms au relief TRES accidenté et il vaut mieux la faire sur deux jours contrairement à certains qui l'a font en un jour.

vueforetcacao.jpg

Sur la route de Cacao

Il y a deux grosses bosses à franchir et le dénivelé passe ainsi de 17m à 376m puis de 70 à 273m, tout ça avec 10/12Kgs sur le dos!!! J'ai vraiment souffert vue ma condition physique de sportif avéré.

P1020192

Le sentier rejoint la crique boulanger au niveau du carbet de bivouac. Sans cesse on croise un impressionnant réseau de criques qui, au mois de décembre, ne sont pas encore à plein flot. Dans cette forêt primaire et marécageuse, on traverse les criques et contourne les chablis sans arrêt. Le sentier est cependant bien balisé.

P1020190.jpg

Carbet bivouac

dendrobate1.jpg


Dendrobate croisée sur la route de Cacao. Il y a trois espèces de dendrobates en Guyane. Elles possèdent des venins parmi les plus puissants de la planète.

dendrobate.jpg

Malgré la souffrance en ce qui me concerne, le sentier Molokoï est un beau circuit à faire une fois....

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 12:50


















En hommage à ma Grand-Mère.

Partager cet article
Repost0
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 19:22

Une ballade au coeur de la forêt primaire à quelques minutes de Cayenne. Le Mont Mahury culmine à 243 mètres, il est le plus haut des monts autour de Cayenne.

 

Il s'agit en effet d'une végétation encore préservée. La première partie est constituée de forêt secondaire. Cette parcelle fut défrichée jusqu'en 1944 et le bois servait à alimenter la chaudière de la distillerie de rhum qui se trouvait pas trés loin de là et qui ferma la même année.

On voit tout de suite la différence dans la seconde parcelle où certains arbres auraient 250 ans.






Certains peuvent atteindre une quarantaine de mètres. Ils développent davantage des racines qui s'étalent à la base de leurs troncs plutôt qu'en profondeur.



Des lianes qui colonisent un arbre, certaines vont jusqu'à étouffer ce dernier et l'utilisent donc comme suport.
En revanche certains arbres vont développer des racines lianes qui toutes ensembles formeront plus tard un véritable tronc.



On arrive à un belvédère, où du haut de cette forêt primaire on peut contempler la ville...





Sinon on ne peut pas louper les singes Tamarins à mains dorés (sauf en photo).





Partager cet article
Repost0
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 23:06

La Kounana est une rivière qui se jette dans le Mahury. Il faut une bonne heure en pirogue à partir du dégrad de Stoupan à Roura pour s'y rendre.

Un carbet au bord de la rivière...




Sous la pluie...



Je vous parlais de la ZIC l'autre jour qui était restée au Nord du Brésil et qui assèchait la Guyane depuis un mois et demi. Je ne pouvais pas imaginer que cette ZIC pourrait être à l'orgine de la disparition des malheureux passagers du vol Rio / Paris. Ici on parle évidemment de ce crash dans la mesure où une forte communauté Brésilienne vit en Guyane et que tous ceux qui empruntent la ligne Cayenne / Paris peuvent ègalement être confrontés à la ZIC. Ceci dit ce n'est certainement pas la cause unique...

et oui donc que du soleil depuis un mois et demi et pîle pour le weekend de la Pentecôte: trois jours de pluie!!!! et dés la reprise du boulôt, du soleil.... c'est cool!!!

voici quelques photos sombres presque pas sous la pluie...








Une crique en forêt



Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : les aventures guyanaises
  • : une découverte de la Guyane, de la faune, de la flore et des populations. entre l'océan atlantique, la forêt équatoriale et le centre spatial guyanais
  • Contact